Les rôles des insectes dans la nature #1 La pollinisation

Les insectes ont des rôles importants dans la nature ! En ce mois de mars, qui annonce le début du printemps, nous voulons aborder le sujet dans de courts articles distincts, qui retracent les 3 rôles principaux que les insectes ont dans les écosystèmes :

#1 La pollinisation

#2 Le recyclage des nutriments du sol

#3 La chaine alimentaire

Aujourd’hui nous allons aborder l’un des premiers rôles auquel nous pensons tous en parlant des insectes : la pollinisation !

Qu’est-ce que la pollinisation ?

Afin de parler du rôle des insectes dans la pollinisation, revenons sur la définition de ce phénomène.

Le cycle de vie de la plante peut-être schématisé comme suit :

role-insectes-pollinisation-cycle-plante
Cycle de vie du fraisier. ©Fourmidables

Tout débute par la graine qui va germer. Une jeune plante grandit, jusqu’à pouvoir fleurir. Et de la fleur arrivera un fruit qui contiendra les nouvelles graines. Le cycle continuera ensuite si les graines germent de nouveau dans le sol.

Zoom sur la fleur

Hors, afin de se transformer en fruit, la fleur a besoin d’être pollinisée. Le pollen, qui est l’agent fertilisant de la fleur, est produit dans les sacs polliniques des étamines, les organes mâles. Le pistil, qui est la « fabrique à graines » et l’organe femelle de la fleur, doit recevoir le pollen pour féconder les ovules qu’il contient. Bien que certaines fleurs possèdent à la fois les organes mâles (étamines et pollen) et femelle (pistil), pour la grande majorité des plantes à fleurs la fécondation se produit entre deux fleurs différentes.

role-insectes-pollinisation-anatomie-fleur

Comment cela se produit donc ? Comment le pollen passe d’une fleur à l’autre ?

La pollinisation par les insectes

Pour la plupart des fleurs les insectes sont les vecteurs du pollen d’une fleur à une autre.

On connaît tous l’exemple de l’abeille ou du bourdon, qui butinent de fleur en fleur à la recherche de nourriture (avec leurs sacs de pollen sur leurs pattes arrière) et se retrouvent tout couverts de pollen au passage.

role-insectes-pollinisation-pollen-abeilles
Boudon terrestre (Bombus terrestris) et Abeille mellifère (Apis mellifera) ©Fourmidables

C’est grâce à ces voyages de fleur en fleur réalisés par ces insectes, que les fleurs sont ainsi pollinisées et peuvent se transformer en fruits contenant de nouvelles graines.

Il existe différents insectes pollinisateurs, tels qu’ils sont alors appelés. Les abeilles, les bourdons, mais il y a aussi les syrphes (de petites mouches), des papillons, différentes abeilles solitaires, des guêpes, des coléoptères…

La pollinisation sans les insectes

Certaines plantes n’ont pas besoin d’insectes pour être pollinisées. Tel est le cas des céréales, par exemple, qui dans utilisent le vent comme vecteur de pollinisation. Mais il ne s’agit pas de la majorité des plantes, surtout celles que nous consommons.

Il faut alors signaler qu’environ 70% des espèces que l’on cultive pour l’alimentation humaine sont pollinisées par les insectes (Klein et al, 2007).

Ce service « écosystémique » produit par les insectes est souvent considéré comme gratuit mais, si on estime le coût des services de pollinisation dans l’agriculture cela pourrait atteindre les 153 milliards d’euros par an à l’échelle mondiale ! (Gallai et al, 2009)

Cela laisse à réfléchir, n’est-ce pas ?

Pensons à protéger les pollinisateurs !

Références bibliographiques

Gallai N, Salles J-M, Settele J, Vaissière BE. Economic valuation of the vulnerability of world agriculture confronted with pollinator decline. Ecological Economics 2009; 68:810–821.

Klein AM, Vaissière BE, Cane JH, Steffan-Dewenter I, Cunningham SA et al. Importance of pollinators in changing land- scapes for world crops. Proc Biol Sci 2007; 274:303–313.

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire